Quelles sont les étapes de
création de société ?

Vous souhaitez créer votre entreprise et vous vous demandez quelles sont les démarches et formalités à accomplir. Pas de panique, Formalités Online vous présente les différentes étapes clés de création d'entreprise.

La création d’entreprise est un projet exigeant et de long terme qui requiert une préparation minutieuse et rigoureuse pour prendre les bonnes décisions. Les étapes décrites ici vous permettent de pas oublier les points et questions clés sur les aspects personnels, financiers, juridiques et administratifs.

Étape 1 : Le projet de création d'entreprise

Le projet d'entreprise est d’abord fondé sur une idée que vous avez à cœur de réaliser. Cela peut être une intuition, une conviction, l’exercice d’un métier que vous connaissez déjà, la reconversion dans un nouveau métier, la commercialisation sous forme de franchise ou encore la concrétisation d’une idée innovante.
Avant de vous lancer discutez de votre idée avec votre entourage. Leurs avis, conseils et objections vous aideront à améliorer votre idée. Faites une étude de marché pour évaluer la faisabilité commerciale pour comprendre les raisons de succès ou d'échecs. Là encore, cela vous aidera à affiner votre idée. A la fin de cette étape votre idée est devenue un véritable projet d’activité et vous pouvez vous lancer dans la création.

Étape 2 : Validation de votre projet personnel

Créer votre entreprise va mobiliser tout votre temps et votre énergie. La motivation d’une part, et la cohérence entre projet d’entreprise et projet de vie personnelle d’autre part, sont fondamentales pour le succès de votre activité.
Pour faire vivre votre projet vous devez être prêt à en accepter les exigences et vous assurer qu’elles sont compatibles avec vos contraintes (familiales, patrimoniales, financières, compétences et aptitudes, etc.).
Vous aurez probablement à discuter avec votre entourage (famille, banque, employeur par exemple).

Étape 3 : le business plan de l’entreprise

Le business plan est le document qui décrit votre activité, votre marché y compris la concurrence, votre modèle économique, l’organisation de votre entreprise, votre plan d’actions et vos projections financières.
C’est donc un document essentiel aussi bien pour vous que vos interlocuteurs : il traduit vos choix stratégiques, financiers et commerciaux pour réaliser votre projet.
Vous devez donc approfondir votre étude de marché et collecter les données vous permettant de bâtir vos prévisions financières. Le prévisionnel financier s’articule autour d’un plan de trésorerie, d’un compte de résultats et d’un bilan. Il est essentiel de bien comprendre et estimer vos coûts, les aides possibles et votre chiffre d’affaires pour valider la rentabilité de votre activité sur 3 à 5 ans.
De même, vous devrez travailler sur le montage financier de votre entreprise : évaluer les besoins de financement, les sources (que ce soient votre apport, ceux de vos associés, les aides financières, et les crédits).

Étape 4 : Choix de la forme juridique de l’entreprise

Choisir la forme juridique de votre société c’est choisir le cadre juridique et fiscal pour sécuriser votre entreprise dans le temps, pour en régler le fonctionnement et pour sécuriser votre propre situation.
Pour cela vous devrez faire des choix concernant : le nombre d’associés, la protection du patrimoine envisagé, la rémunération du dirigeant envisagée et sa fiscalité, la protection sociale du dirigeant, la liberté de fonctionnement de la société, et la fiscalité de l’entreprise.
Les SAS et SASU sont les statuts juridiques les plus populaires mais nous vous recommandons de passer en revue les critères de choix pour vous assurer que votre choix correspond bien à vos objectifs. N’hésitez pas à comparer les formes juridiques à l’aide de notre tableau comparatif des formes juridiques.
Si vous comptez exercer une activité libérale ou réglementée le choix des formes juridiques peut être encadré.

Étape 5 : Les formalités de création

Il s’agit de 5 démarches administratives nécessaires pour pouvoir légalement exercer votre activité.

  • Constituer le capital social et déposer les fonds en banque
  • Domicilier le siège social de votre entreprise
  • Rédiger et signer les statuts de la société
  • Publier une annonce légale dans un journal
  • Remplir et transmettre le dossier de création à l’administration, y compris le formulaire CERFA M0

En pratique lors du dépôt des fonds à la banque vous devez remettre un projet de statuts, non signé, de la future société, accompagné de la liste des souscripteurs avec indication des sommes qui seront versées par chacun d'eux.

Les 4 premières démarches sont nécessaires pour l’obtention des pièces justificatives à fournir dans le dossier de création de société qui sera transmis à l’administration.

L’absence d’une pièce justificative ou l’envoi de données erronées peut entrainer le rejet de votre dossier par l’administration.

Une fois approuvée par l’administration vous obtiendrez un extrait Kbis qui prouve l’immatriculation de votre société et vous permet de démarre votre activité.
Alors qu'attendez-vous pour vous lancer dans la création de votre société ?